Évidemment, je prends ici pour acquis le fait qu'un jour ou l'autre vos clients potentiels
vont utiliser les moteurs de recherche pour trouver de l'info sur vous :
vos coordonnées, votre historique, plus d'infos sur vos produits ou services, etc.
Si vous pensez qu'Internet ne fait pas partie du processus d'achat chez vos clients
et donc votre entreprise ne devrait pas s'en soucier, c'est une autre histoire...

Sur le blog de Carmen Gerea

Le réferencement d'après Google

Avez-vous besoin d'être trouvé sur Google ?

Le référencement naturel est comme le reflet dans un miroir de votre site internet. Autant les moteurs les moteurs de recherche référencent tout ce qu'il trouvent sur le web, autant les processus d'analyse puis de classement restent des secret bien gardés... Comment faire ? E bien c'est tout simple, au départ en tout cas : il suffit de faire ce qu'il vous demandent de faire, et bien sûr, les directives de Google sont à suivre impérativement !

Etre sur Google ? Evidemment, cela sonne comme une évidence tellement ce moteur de recherche est devenu un symbole et un incontournable du web actuel. Malgré tout ce que l'on pourra penser ou dire à son sujet, nous somme bien obligé de compter avec lui dès le lancement d'un nouveau projet web... et de ne plus le perdre de vue par la suite... Aussi bien pour vérifier le positionnement du site dans son index que de la manière dont il le fait à la suite de nombreux changements que le moteur effectue régulièrement pour garantir la meilleure expérience utilisateur aux milliard d'internautes qui utilisent son service phare : la recherche sur internet.


Le référencement naturel s'articule autour de 3 stratégies

  • Penser le site en respectant les standards du moment et en lui donnant du contenu. Le site doit être vivant et être mis à jour régulièrement.
  • Procéder au référencement en positionnant le site dans la catégorie qui lui échoit dans le cas des annuaires et avec un descriptif pertinent pour les moteurs de recherche.
  • Faire le suivi et les corrections nécessaires pour améliorer ce positionnement et le maintenir.

Il existe de nombreux outils, et notamment en ligne et gratuit, pour auditer votre site et de détecter les défauts les plus fragrants à corriger en priorité. Je mentionne notamment "Seorch" qui marche très bien pour un générer des rapports clairs et concis sur l'état de vos pages (en anglais)...

Seorch : Analyse de site en ligne

http://seorch.eu/


Un référencement de qualité n'est pas possible sans un site de qualité

Attention, il faut bien voir que ce référencement se fait en deux temps :

Google - Bing - Yahoo!

- Au lancement du site. Lorsque que l'on a bien "positionné son site" (objet, contenu, cible...), le référencement se fait de la manière la plus simple (pour Google, par exemple, il suffit d'inscrire uniquement l'URL du site)

- Au cours de son existence (et s'il y a des mise à jour régulières), il faut vérifier que le positionnement choisi est effectivement pris en compte (penser par exemple pour les termes-clé au singulier et au pluriel…). Si ce n'est pas le cas, il faut corriger certaines choses (notamment le titre des pages et les balises métas) au fur et à mesure pour parvenir au meilleur résultat.

Le suivi du positionnement est en fait une grosse partie du travail car le positionnement d'un site n'est jamais acquis et peut toujours être remis en cause (s'il n'y a pas de mises à jour ou si un site concurrent apparaît...)


Inscription dans les annuaires et les moteurs de recherche

Dès le lancement du site, il faut s'inscrire sur les principaux et moteurs de recherche qui sont Google, Yahoo, MSN. La procédure est indispensable pour parvenir à un résultat minimum. Malheureusement, les annuaires dont le fameux Dmoz qui fit longtemps autorité, sont tombés en désuétude du fait de leur manque de réactivité...

Le référencement naturel nous amène aussi à inscrire le nouveau site dans les annuaires dit "périphériques" et en particuliers les annuaires et moteurs de recherche régionaux.

Exemple d'annuaires et moteurs de recherche régionaux - ici pour la Bretagne - et les rubriques concernant webmaster-bretagne.info :

L'enregistrement sur ces moteurs "périphériques" est loin d'être anecdotique car ils renforcent le nombre de liens menant à votre site et surtout les principaux moteurs et annuaires (Qwant, Duckduckgo, Exalead) tiennent eux-mêmes compte de cette indexation sur ces annuaires/moteurs secondaires.

Pour juger de l'efficacité de ce référencement, il est souhaitable d'attendre deux à trois semaines que les annuaires tiennent compte des informations données. Passé ce délai, une nouvelle soumission est à faire.

Exemple d'annuaires et moteurs de recherche spécialisé

Au-delà de l'intérêt évident de se faire enregistrer sur ces annuaires/moteurs professionnels, les contenus de leur index sont eux-mêmes repris par principaux moteurs/annuaires.


L'échange de liens

Pour compléter le référencement dans les moteurs/annuaires, un échange de lien avec d'autres sites est fortement recommandé.

Il implique souvent la réciprocité de l'échange mais cette technique de plus en plus rendue nécessaire peut se révéler très féconde surtout s'ils traitent d’un sujet complémentaire ou similaire à votre propre thématique.

Ce travail requiert lui aussi un travail de veille et surtout... beaucoup de diplomatie...

D'ailleurs, il faut bien voir que le fait d'être sollicité par des entreprises spécialisées pour effectuer cet échange - gratuit, d'après elles... - est la preuve factuelle de la réussite de votre site.

Et donc de sa monétisation possible auprès d'autres agences spécialisées qui elle vous proposeront un prix pour ce service...


Les techniques indispensables

De nouvelles techniques sont maintenant quasiment imposées aux webmasters pour faciliter et optimiser leur référencement.

Le fichier sitemap

Google par exemple incite les webmasters à créer un fichier "sitemap" à l'intérieur du site pour faciliter le travail de leur robots indexeurs : il s'agit d'un véritable plan - ou arborescence - du site au format xml mentionnant les liens de toutes les pages qu'il contient ainsi que d'autres détails comme la date de mise à jour ou l'importance (priority) de la page à l'intérieur du site. L'effet est garanti.

Ce plan "sitemap" est lui aussi "compris" par Yahoo/Bing même si dans ce cas il faut se soumettre à leur propre procédure d'enregistrement mais cela en vaut la peine et de toute façon, c'est une manipulation à faire qu'une seule fois.


L'argument d'autorité et les liens retours (back links)

Le plus grand changement de ces dernières années pour parvenir à un bon référencement naturel, c'est d'obtenir le plus grand nombre possible - et de qualité - de liens retours : soit de sites qui mentionnent votre propre site via des liens qu'il insère sur ces propre page. Il s'agit d'un argument d'autorité qui se comprend facilement : Google et les autres moteur font la pari simple et évident que si un site pour de vous, c'est que cela en vaut la peine. Et que plus les sites vous mentionnent sont nombreux plus il est censé de penser que cela se justifie et qu'il est donc pertinent.

Comme le dit trivialement Choblab "Le netlinking, c’est un peu la manière dont on parle de votre resto."

C'est alors à vous de trouver les moyens de générer le maximum de liens retours, mais sur des sites qui sont eux-même reconnus de qualité. On peut recourir aux méthodes décrites ci-dessus mais on doit surtout cibler les sites qui peuvent vous offrir ce partenariat via des échanges de liens réciproques : on appelle cette méthode le netlinking. Evidemment, par exemple, un lien inscrit su Wikipedia vaut bien meiux que trois liens sur un mini-site confidentiel.

La création de liens de qualité se repère par quelques critères stricts dont les plus importants sont :

  • Liens provenant de sites à fort PageRank;
  • Liens provenant de pages dont la source propose une thématique équivalente à celle de la page web ciblée ;
  • Liens issus directement du contenu d'une page plutôt que du bas de page comme dans la plupart des échanges de liens ;
  • Liens ayant une ancre réfléchie pour optimiser une requête (bien choisir l'intitulé du lien avec la balise title) ;
  • Liens ayant des ancres variées faisant appel aux synonymes, pluriels et autres déclinaisons possibles ;
  • Liens placés sur des pages ne contenant pas plus de 100 liens (symdrome ferme à liens).

Ça se passe comment ?

Le PageRank

Le référencement d'un site est toujours un exercice difficile et rien n'est jamais acquis.

Cependant, si l'on suit une procédure de référencement honnête et planifiée, le résultat ne tarde pas à se voir (quelques jours en moyenne pour un site standard).

Il suffit de quelques jours (voire quelques heures désormais avec Google...) pour voir les premiers mouvements des robots indexeurs sur les pages nouvellement mise en ligne.

Personne ne pourra garantir que le site sera 1er sur tel ou tel terme, et même si c'est le cas, ce résultat ne pourra être que temporaire et transitoire si le suivi et les mises à jour régulières ne sont pas effectuées. Au final, le temps joue en faveur du site qui est l'objet d'un véritable suivi de la part d'un professionnel, qui surveille le positionnement du site et peut y apporter les corrections nécessaires pour ajuster son ciblage.

Dans tous les cas, il faut bien comprendre qu'un bon référencement, «ça ne s'achète pas ! ». Et suivant les différentes directives, qui sont finalement assez simples à mettre en œuvre mais qui demande du temps, on parvient assez rapidement à mettre sur pieds un site de qualité.

Avec peu de méthode et en respectant les impératifs des moteurs (Google bien sûr, mais les autres s'y sont mis aussi...), on parvient à « un minimum de résultats » qu'il faudra maintenir et amplifier : le temps joue pour vous.

Recherche Google


Incontournables, les outils pour webmasters des moteurs principaux :

GOOGLE : https://www.google.com/webmasters/tools/
BING : http://www.bing.com/webmaster


Pour résumer :

Les conseils de Cholab
Et son blog : www.choblab.com/tag/referencement

En savoir plus :

L'incontournable site Abondance d'Olivier Andrieu : www.abondance.com
et l'autre incontournable : www.webrankinfo.com

Des outils pour auditer votre site :

Seorch

http://seorch.eu(en.)

89 outils SEO gratuits testés par Refeo.com

Un autre site très instructif pour connaître tous les chiffres concernant les OS, browsers, résolution d'écran, évolution du parc informatique... marketshare.hitslink.com

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...